Un projet bientôt réalité.

A Médan, la maison d’Emile Zola jouxte le musée Alfred Dreyfus. Zola et Dreyfus, liés de leur vivant par une lutte sans concession pour la vérité et la justice, sont désormais célébrés, ensemble, dans ce lieu symbolique du croisement de leurs destins et des valeurs pour lesquelles ils se sont tant battus.
Chaque année, depuis plus d’un siècle, dans sa propriété de Médan, on rend hommage à l’auteur de « J’accuse ». Le projet d’en faire un lieu de mémoire et d’y établir un musée semblait donc naturel. Il était aussi impérieux de contrer le travail de sape du temps et de l’oubli.
L’œuvre immense de Zola, lue à travers le monde, n’a que faire d’un toit. En revanche, le souvenir de l’homme, méritait d’être mieux conservé. Sa maison de Médan, qu’il chérissait tant et où il fut sans doute le plus lui-même, était en très mauvais état et gardait depuis longtemps portes closes. Sa restauration et sa réouverture au public, permettent maintenant à qui la visite d’entrer dans l’intimité de l’écrivain, de mieux comprendre sa façon de vivre et d’y travailler au quotidien.
L’affaire Dreyfus, reste plantée comme le feu fanal d’une balise dans notre mémoire collective. C’est un repère
imprescriptible pour notre République, une leçon pour toute démocratie. Mais Alfred Dreyfus, l’homme, celui qui ne plie ni devant ses juges ni devant l’injure, l’officier courageux et intègre, le citoyen trahi et calomnié qui, en résistant aux machinations, sauva les Français du déshonneur, lui n’avait droit à aucun mémorial pour honorer son combat.
C’est chose faite, par ce projet qui à la fois sauvegarde un lieu emblématique d’une pensée engagée dans son siècle,
celle de Zola, et consacre à Dreyfus un musée qui est porteur des principes de tolérance, de dignité et de respect attaché à ce nom.
Il faut remercier Pierre Bergé qui est à l’origine de ce projet global. Il en soutint la réalisation avec énergie et générosité jusqu’à son dernier jour. Notre gratitude va aussi à Elie Wiesel qui avait accepté d’en être le parrain.
Après eux, il nous revenait collectivement d’achever l’entreprise, dont le sens est moins de témoigner du passé que de parler aux jeunes générations. L’établissement Maison Zola Musée Dreyfus a une vocation essentiellement pédagogique. L’affaire y est traitée dans ses racines et ses prolongements d’aujourd’hui qu’il s’agisse de l’antisémitisme, du racisme et de l’exclusion, du fonctionnement de la justice, du rôle des médias et des réseaux sociaux, de la place des intellectuels en démocratie. Il faut qu’après la visite à Médan, à la question posée par Zola à la jeunesse « Où allez-vous jeunes gens ? » la réponse soit la même « A l’humanité, à la vérité, à la justice. »

Lire la suite

Masquer

Louis Gautier

Président de l’association Maison Zola – Musée Dreyfus

Fin 2020

Ouverture de la Maison Zola/Musée Dreyfus et mise en ligne d’un site pour préparer sa visite…

Contact

26 Rue Pasteur, 78670 Medan
email : maisonzola-museedreyfus@cegetel.net
Tel : 01 39 75 35 65
Fax :01 39 75 35 34

Mécénat

Devenez Mécène de la Maison Zola et du Musée Dreyfus – Réduction du montant de votre impôt égale à 66% de votre don (60% pour les entreprises)

GALERIE PHOTOS

©Nicolas Schimp / Association Maison Zola – Musée Dreyfus